Le Salut Kung Fu 

 

 

 

 

 

 

C'est certainement la technique la plus simple, néanmoins, elle porte en elle toute la richesse du Wushu.

Le Salut est une marque de respect.

Respect du professeur et de l'enseignement que l'on va recevoir, respect des autres, respect de soi-même.

Le Salut tient une place privilégiée car il commence et finit chaque technique. "Commencer et terminer courtoisement"

Le Salut s'exécute avec concentration et cérémonie ; il est en soi une transition soit de préparation au combat, soit de retour au calme après un assaut.

 

Le Salut est un symbole qui représente l'union du yin (main ouverte) et du yang (poing fermé) qui s'équilibrent individuellement par la paume (Yin) à gauche (Yang) et la poing (Yang) à droite (Yin).

C'est la bipolarité des arts martiaux.

 

Comment se réalise le Salut

 

La technique unifiée doit se réaliser comme suit : le pratiquant se tient droit, debout, les pieds joints. Le poing droit est fermé et la main gauche est ouverte. Les mains se rejoignent à la hauteur des épaules, en avant de la poitrine. Le pouce gauche est bien replié et il symbolise en cela l'humilité. Les quatre autres doigts sont tendus et serrés car ils représentent l'unité (la réunion des quatre mers).

Le regard doit être clair et se porte en avant.

Le salut est aujourd'hui le signe rituel qui permet à tous les pratiquants de se reconnaitre comme faisant partie d'une même famille.

Par sa valeur symbolique, il est le premier geste qui unit et qui transporte vers la recherche de l'équilibre et de l'harmonie, principes fondamentaux du Wushu.